Elementor, constructeur de pages pour WordPress

Créer un site web vitrine peut être assez facile surtout si vous ou le client n’attendez pas un résultat très précis. Se lancer dans la création d’un site web de vente en ligne ou d’un site devant répondre à un cahier des charge précis notamment avec une charte graphique à appliquer, là ça se complique ! Soit vous êtes développeur, vous maitrisez le html, php et le CSS ou vous travaillez en équipe soit vous utilisez des outils d’aide à la création comme un constructeur de pages web. J’ai choisi le plugin Elementor qui répond complètement à mes attentes.

Est-il vraiment nécessaire d’apprendre à coder dans une période où des outils le font à votre place pour un tarif très accessible ? Pour un webmaster le facteur temps est important. Je pense qu’il faut des notions de langages pour pouvoir se dépanner et comprendre les codes trouvés sur internet et les adapter mais nul besoin d’être un développeur chevronné.

Ma décision d’utiliser un constructeur de pages (ou page builder) s’est vite imposée dans mon activité, encore faut-il savoir lequel choisir. Il en existe plusieurs comme Elementor, Divi, Beave Builder, Oxygen, Visual Composer, WP Bakery… 

 

L'extension Elementor

Elementor est une référence avec des millions d’utilisateurs, ce constructeur de pages pour WordPress est proposé en deux versions : gratuite pour les les fonctionnalités de base et tester et payante avec Elementor Pro. Après lecture de plusieurs articles sur le sujet, j’ai choisi d’utiliser Elementor et après 1 an d’utilisation, je ne pourrais plus m’en passer.

Les fonctionnalités d'Elementor

Le page builder Elementor fonctionne avec un système de Widgets. Une fois le plugin installé, vous disposez d’un éditeur pour vos pages et articles et en cliquant sur « modifer avec Elementor », vous aurez une nouvelle interface avec une colonne de widgets sur la gauche que vous pourrez glisser déposer sur la page de droite comme dans la démonstration officielle ci-dessous : 

Fonctionnalités de la version gratuite d’Elementor : 
Basique : Titre, éditeur de texte, images, boutons, séparateur, icône
Général :  Galerie, carrousel, barre de progression, code court et html.

En utilisant la version gratuite, vous verrez aussi les widgets disponible de la version pro. Il en existe plus de 90 dont les plus utilisés sont formulaires, menus, call to action (marketing), partage sur les réseaux sociaux, table des matières, etc…

Avec Elementor, vous pourrez créer des modèles pour vos pages et articles tout en maitrisant assez facilement le design car beaucoup d’éléments sont paramétrables dans l’éditeur, on peut aussi personnaliser le CSS ou utiliser des modèles de blocs, pages ou archives proposés par Elementor.

Formez vous à Elementor

Le créateur du plugin propose des tutoriels textes et vidéos disponibles en anglais : Elementor Academy

Vous trouverez de nombreux tutoriels également sur Youtube, la chaine anglaise WpTuts m’a vraiment fait progresser même si c’est également en anglais. Pas d’inquiétude, il y a aussi des tutos en français 🙂

La communauté Elementor est large avec plus de 10 millions de sites WordPress en ligne donc c’est l’assurance de trouver des conseils et un large choix de plugins complémentaires.

Des plugins pour aller plus loin

Elementor est déjà très complet mais on peut encore l’améliorer par l’installation d’extensions externes et il en existe beaucoup.

Pour les projets Wordpess complexes, j’utilise différents plugins avec Elementor :
Thème pour l’affichage de données dynamiques : Elementor Custom skin
Fonctionnalités pour Woocommerce :  Crocoblock
Création de champs personnalisés : ACF
Ajout de champs relationnels : Dynamic Ooo…

Si Elementor ne répond pas à 100% des besoins, des plugins complémentaires et compatibles sont disponibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ESPACE PUBLICITAIRE

boutique-antivirus

DERNIERS ARTICLES...

 

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos meilleurs conseils !

ESPACE PUBLICITAIRE