Quel CMS choisir pour mon projet web ?

Vous souhaitez créer vous même votre site internet ? Pour savoir quel socle technique utiliser, il faut bien définir son projet pour connaitre ses besoins.

Les CMS sont des structures de sites prêts à configurer. Le sigle signifie Content Management System en français Gestion de contenu. Il s’agit d’un squelette de site web préfabriqué disposant de fonctionnalités de publication et d’une interface d’administration privée (back-office) permettant à un administrateur de site de créer ou organiser facilement les différentes rubriques sans pour autant être développeur.

Parmi les plus connus, il y a WordPress, Joomla et Drupal. Si ces CMS sont gratuits, vous aurez besoin d’acheter des plugins qui sont souvent sous forme d’abonnement annuel et aussi de vous former car il faut un temps d’adaptation comme pour tout logiciel.

Avant de vous lancer dans votre projet, je vous conseille de regarder ce que font vos concurrents, de voir ce qui vous plait ou au contraire ce qui vous rebute et ainsi de vous différencier et de créer un site qui vous ressemble. Pour vous aider, vous pouvez identifier les CMS utilisés par les sites que vous visitez.

Voir l’article à ce sujet : Identifier un CMS

1) Le leader : WordPress

WordPress est le leader depuis plusieurs années. Au départ prévu pour les blogs, il est devenu très complet au fil des mises à jour et convient à beaucoup de projets. Il y a une grande communauté d’utilisateurs et donc beaucoup de ressources pour se former. Ils sont aussi la cible de piratages, il faut donc bien prendre en compte qu’il y aura du temps à passer pour maintenir le site avec des mises à jour régulières. Vous pouvez aussi automatiser ces tâches.

Il existe un très large choix de plugins. Vous pourrez ainsi facilement ajouter des fonctionnalités dont vous avez besoin à votre site web.

Le site officiel de WordPress : https://fr.wordpress.com/

Deux sites plein de ressources gratuites et payantes : https://wpmarmite.com/ et https://wpchef.fr/
Formation à WordPress avec 12h de vidéos et 3 cas concrets de site web pour 119 € 90 : Graphimeo

2) Le challenger : Joomla

Joomla est également puissant mais l’offre de plugins au tour de ce CMS est plus limitée que sur WordPress et leur configuration souvent plus complexe. L’interface d’administration est moins intuitive mais tout aussi complète que WordPress.

Le site sous Joomla pourra sans doute se distinguer par son ergonomie et graphisme car je trouve que beaucoup de site WordPress se ressemblent.

Le site officiel : https://www.joomla.fr/

3) Le spécialiste : Drupal

Drupal est plus technique et orienté base de données. Il conviendra davantage aux sites ayant beaucoup de contenus. Idéal pour un journal par exemple. La bête sera plus difficile à dompter et nécessitera plus de compétences pour le graphisme.

Le site officiel : https://www.drupal.fr/
Blog intéressant : https://www.flocondetoile.fr/

4) La vente en ligne

Côté shopping, le CMS Prestashop est fait pour gérer un catalogue complet mais moins pour présenter l’entreprise.

Pour les projets qui nécessitent à la fois de faire vivre un site web et une boutique, on peut associer WordPress avec Woocommerce ou Joomla avec Virtuemart.

Si vous souhaitez vous lancer dans le drop shipping (livraison directe chez le client), la solution adaptée sera plutôt Shopify.

5) L’installation

Quand vous aurez choisi votre CMS, vous pourrez l’installer facilement depuis l’interface de votre hébergeur.

Ce prestataire va stocker votre site web et vous fournir votre nom de domaine. Je vous conseille O2switch tant pour la qualité de la prestation que le tarif ! J’ai d’ailleurs rédigé un article à ce sujet : Hébergement web

Depuis le pannel d’O2switch, vous pourrez aller en bas de page pour accéder à la section « Softaculous app installer » et créer le CMS de votre choix en quelques clics !

Laisser un commentaire

ESPACE PUBLICITAIRE

DERNIERS ARTICLES...

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos meilleurs conseils !